Phnom Penh Cambodge

Blog Voyage au Cambodge
Liste des articles

Que faire à Phnom Penh

Après les temples d’Angkor à Siem Reap, nous voici à Phnom Penh. Alors je vous préviens tout de suite, je ne rédige cet article que pour la simple et bonne raison que la capitale cambodgienne constitue souvent une étape obligée dans la visite du Cambodge. Et on va tenter de vous indiquer que faire à Phnom Penh.

phnom penh capitale cambodge
Bienvenue à Phnom Penh la capitale du Cambodge

Une capitale sulfureuse et chargée d’histoire

En toute franchise nous n’avons pas du tout aimé cette ville et moi en tant que nana je l’ai détestée. Pourquoi ? La prostitution y est onmiprésente. Impossible de sortir dîner ou boire en verre sans passer devant des dizaines de bars un peu louches où patientent gentiment des dizaines de jeunes femmes super vulgaires. Impossible de passer devant des terrasses sans croiser ces porcs de 60 ans passés se prenant pour les rois du pétrole attendant de se faire harponner par ces pauvres cambodgiennes. Enfin impossible de se faire une soirée sans avoir l’impression d’avoir atterri dans un gros bordel… C’est triste et frustrant !

Cette étape qui aurait pu s’avérer complètement glauque a été au final très sympa car on a passé notre séjour à Phnom Penh avec deux anciennes collègues de travail qui passaient par là ! Anne-Laure, Vaness petite dédicace ;-). Et qu’on a aimé la dimension historique de cette ville à travers les différentes visites de lieux historiques.

Où dormir à Phnom Penh ?

Pour notre hôtel, on a atterri au Richly hôtel à proximité du Palais Royal et de la fameuse rue Pasteur avec pas mal de bars et de restos. La chambre est nickel et l’hôtel est super calme et petit déjeuner pour 18$ la nuit.

Où manger à Phnom Penh ?

Pas vraiment de restos en particulier à conseiller car on a eu du mal à trouver The bon plan. Si vous saturez un peu des noodles vous pouvez aller faire un tour chez Banh Mi & bros, où ils servent de très bon sandwiches revisités à la sauce cambodgienne c’était très bon.

banh mi phnom penh
Les Banh mi de Phnom penh

Où sortir à Phnom Penh ?

On a eu l’occaz de tester quelques bars aussi. Si vous voulez boire un très bon cocktail on vous recommande le bar caché Battbong. Un sorte de speakeasy assez improbable tenu par des français à Phnom Penh. Il n’est pas évident à trouver mais ça vaut le détour. Pour le trouver facilement demandez à être déposé devant l’hôtel Le Patio et le bar est au fond de la ruelle derrière la porte Coca.

Si vous avez plutôt envie d’être en terrasse alors vous pouvez aller tester le happy hour de la terrasse de l’hôtel Le Grand Palais avec 1 cocktail acheté 1 cocktail offert jusqu’à 19H.

Pour ceux qui aimeraient faire la fête, plutôt que de vous conseiller un endroit on va vous en déconseiller un: Le Pontoon. Cette boîte est présentée comme the place to be à Phnom Penh…C’est en réalité the place to BITCH. Que des prostituées et les gros ploucs qui vont avec dans cette discothèque donc passez votre chemin…

Que faire à Phnom Penh ?

La bonne nouvelle c’est que si on est pas trop branché soirées sulfureuses il y a tout de même des choses intéressantes à voir la journée ;-).

Le palais Royal

La visite du Palais Royal à Phnom Penh

Nous avons visité le Palais Royal la première journée. Parc agréable, jolies pagodes et stupas. Sympa mais sans plus car un peu light en termes d’explication et de choses à voir surtout pour une entrée à 10$ par personne. Précision importante pour les femmes qui voudraient visiter le palais royal : jambes et épaules devront être couvertes et les vigiles refuses que vous mettiez un châle sur vos épaules. C’est donc tee-shirt obligatoire pour vous mesdames.

Le marché russe

Il s’agit du marché au coeur de la ville, vraiment très sympa. Il est possible d’y dégoter des souvenirs à bons prix ben négociant ferme of course. De plus, les étales poissons, viandes et autres fruits et légumes valent le détour.

marché russe phnom penh
Les crevettes du marché russe de Phnom Penh

Le musée de la prison S21

Si vous cherchez toujours que faire à Phnom Penh, voici un incontournable ! Cette prison est une ancien lieu tenu secret durant la révolution des Khmers Rouges. Des milliers de prisonniers y furent torturés puis assassinés durant la récente dictature entre 1975 et 1979. Cette visite permet d’en savoir plus sur l’époque effroyable des Khmers rouges pendant laquelle près de 2 millions de cambodgiens ont perdu la vie, massacrés par l’organisation « Angkar » de Pol Pot. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi on ne nous parle pas davantage en France durant nos études.

prison S21 phnom penh
La visite impérative de la prison S21 chargée de sang et d’histoire

Bref il faut aller voir ce musée même s’il est un peu perturbant. Compter 3$ l’entrée et 3$ d’audio guide, indispensable pour la visite mais vous pouvez le partager si vous prenez avec vous une paire d’écouteurs en plus 😉

Bus Phnom Penh – Kep

Après notre escapade à la capitale, nous nous sommes mis en direction du Sud et de la côte, direction Kep, petite ville balnéaire très tranquille, juste à côté de Kampot et célèbre pour ses crabes !

Nous avons pris un minibus départ 13H15 et arrivée 18H à Kep pour 5,5$ par personne. Enfin, arrivée 18H si le bus n’était pas tombé en panne à 10km de Kep! On ne vous recommande donc pas forcément la compagnie qu’on a choisi : il s’agit de Vibol. A bon entendeur…

Au revoir Phnom Penh, direction les crabes de Kep !
UNE QUESTION OU REACTION ? LAISSEZ UN COMMENTAIRE !