Frontière Vietnam Laos

Blog Voyage au Laos
Liste des articles

Passage frontière Cau Treo

Ce passage frontière Cau Treo restera sans doute l’un de nos plus mémorables durant notre tour du monde. On sait que les passages frontières terrestres en Amérique latine ou en Asie ne sont jamais des parties de plaisir, mais là je crois que l’on a atteint l’apothéose. Pas tant sur le passage en lui même mais ce qui nous a conduit à rejoindre le Laos par le poste frontière de Cau Treo pour clore notre voyage au Vietnam.

  • Ville frontière :  Cau Treo au Vietnam / Lak Sao au Laos
  • Type de frontière : Terrestre, en bus
  • Documents nécessaires : Passeport et visa Laos
  • Budget visa Laos : 32,5 $
  • Durée validité : 30 jours
  • Difficulté : 🙁 Arnaque transport et frais visa peu évitables

Bloqués à Tay Trang

Après avoir passé un mois au Vietnam avec un visa électronique nous pensions pouvoir passer sans encombre au Laos par le poste frontière de Tay Trang au Nord du pays. Et bien non, nous nous sommes tout simplement fait refuser la sortie du territoire vietnamien par la police au poste frontière car Tay Trang ne fait pas partie de la liste des postes frontières terrestres autorisés pour quitter le pays lorsqu’on a pris un e-visa.

Soyez hyper vigilants si vous êtes tentés par le visa électronique pour visiter le Vietnam. Il faut absolument vérifier avec attention la liste des postes frontières aériens, terrestres ou maritimes autorisés pour entrer ET sortir du Vietnam avec le visa électronique.

Nous étions à Tay Trang, nous avons donc dû faire plus de 1000 km en 24H (avant expiration de notre visa) pour nous rendre à Cau Treo, le poste frontière autorisé le plus proche…

On vous passe les détails de notre état après 24H de bus en 48H pour rejoindre à temps ce foutu poste frontière. Car il faut savoir que Cau Treo c’est le bout du monde ! Un poste frontière tout pourri au fin fond des montagnes Vietnamiennes avec pas mal de gens très chelous.

Passage frontière Cau Treo

Pour ceux qui auraient la chance de passer par cette étape pour se rendre au Laos, voici les infos importantes à savoir.

On part en général de la ville de Vinh pour se rendre à Cau Treo pour au Laos. Vinh a deux gares routières. Une principale avec les bus longues distances et une autre, à côté du marché, pour les bus locaux.

Fraichement débarqués de notre bus de nuit depuis Dien Bien Phu -épuisés et excédés de s’être fait refouler à Tay Trang- nous n’avions qu’une envie, quitter au plus vite le Vietnam en passant la frontière Cau Treo.

A notre descente du bus, à la gare routière principale de Vinh, nous sommes tombés sur un vietnamien qui nous a proposé de nous amener jusqu’à Laksao (première ville au Laos après le poste frontière). J’avais tenté de chercher sur internet auparavant comment nous rendre à Laksao avec les bus locaux mais les infos étaient très floues. Fatigués et incertains des bus à prendre on a accepté la proposition du mec de nous amener jusqu’à Laksao pour 340 000 dôngs par personne.

Avec du recul, on pense qu’il nous a fait payer le double de ce qu’on aurait du payer mais il est très difficile de communiquer avec les locaux sur place à Vinh car personne ne parle anglais !

Bus Vinh – Trung Tam

Si vous êtes d’humeur aventuriers on vous explique ce que vous pouvez tenter en prenant les bus locaux. La première chose à faire c’est de vous rendre à la gare routière du marché de la ville (Ben Xe Cho Vinh) qui se situe environ à 2km de la gare routière longue distance de Vinh.

Depuis cette gare routière du marché, il vous faudra repérer un mini van sur lequel il est inscrit sur le pare brise Trung Tam ou Tay Son. Le trajet jusqu’à Trung Tam ou Tay Son (c’est la même chose, c’est le même village) vous coûtera 25 000 dongs.

Bus Trung Tam – Lak Sao

Arrivés dans le centre de ce village sur la route principale il vous faudra changer de mini van et monter dans un mini van en direction de Laksao au Laos. On pense que le prix de ce trajet et d’environ 100 000 dôngs par personne. En revanche désolée mais difficile de vous donner les horaires de départ de ce mini van. C’est dans un minivan surchargé et personne ne parlant anglais que nous sommes montés et avons fait la route jusqu’au passage frontière Cau Treo perdu en pleine forêt.

Sortie Vietnam

Nous avons tout d’abord fait un stop au poste de sortie du Vietnam qui s’est passé sans encombre avant de nous rendre au poste d’entrée du Laos quelques km plus loin. A chaque fois le minivan nous a attendu même si nos formalités de touristes étaient un peu plus longues.

Entrée Laos

Arrivés au poste frontière d’entrée sur le territoire laotien nous avons été accueillis par une jeune femme souriante qui nous a demandé de remplir nos formulaires de visa et de fournir une photo d’identité.

Arnaques officieuses

Au dessus de nos têtes et de ce bureau d’accueil des visa, il y avait plusieurs fiches explicatives des différents tarifs et frais d’obtention du visa. Quelques dollars pour un formulaire supplémentaire, une photo d’identité manquante, un passage frontière le week end, le tampon d’entrée, une taxe de tourisme… Bref la liste était longue et on se demandait à quelle sauce on allait être mangés. Car le visa de 30 jours ne doit vous coûter normalement que 30 dollars par personne. Mais comme à chaque poste frontière terrestre en Asie, tout est fait pour vous gratter quelques dollars au passage. Nous avions prévus le coup en préparant 60 dollars tout rond pour nous deux.

Au moment de nous rendre nos passeports, la jeune femme a pris sa calculette pour nous annoncer la note et suspense…nous a présenté une facture de 66 dollars pour deux sans vraiment de justif. Nous avions anticipé une demande de quelques dollars et avions donc un billet de 5 dollars de secours dans le porte monnaie. La demande n’étant pas exorbitante et surtout le mini van nous attendant, on lui a donc cédé nos 5 dollars en lui disant que était tout ce qu’on avait. Elle a eu l’air embêtée une demi-seconde et nous a laissés passer.

We did it !

Ca y est OUF HOURA VICTOIRE YALAHHHHH nous étions sortis du Vietnam et entrés au Laos !!!! C’était tout ce qui comptait après ces 48H de pures galères. Impossible de vous dire si on aurait pu finalement passer en ne payant que 30 dollars chacun. Sur le coup on s’est surtout dit que notre libération valait bien 5 dollars 🙂

Après ce petit coup de chaud, nos mini van a repris la route direction Laksao et une bonne heure plus tard, nous arrivions enfin à notre première étape au Laos.

Voilà tout pour le passage frontière Cau Treo. On aurait préféré ne jamais écrire cet article et le remplacer par un passage frontière à Tay Trang mais bon… nous voilà au Laos qu’on vous invite à découvrir dès notre article sur Luang Prabang.

UNE QUESTION OU REACTION ? LAISSEZ UN COMMENTAIRE !